Comment faire le plein de Zinc ?

Le zinc représente un oligo-élément essentiel au corps humain. Il apporte de multiples vertus pour la santé. En effet, il agit grandement sur les défenses immunitaires en plus d’améliorer la qualité des cheveux et de la peau. Néanmoins, il est plus judicieux de consommer cet oligo-élément en quantité modérée au quotidien.

Les bienfaits du zinc

Le zinc intervient dans l’activité des centaines d’enzymes et de molécules essentielles aux réactions chimiques dans l’organisme. Plus précisément, il s’agit des enzymes qui protègent contre les radicaux libres et celles participant dans la synthèse des protéines. De ce fait, il contribue considérablement à la croissance, à la cicatrisation des plaies, à la prise de masse musculaire, aux tissus et à la réparation de l’ADN.

Par ailleurs, le zinc constitue également un puissant anti-inflammatoire et un antioxydant améliorant la santé de tout un chacun sous différents aspects. Les aliments à consommer pour faire le plein de zinc sont énumérés sur des sites comme www.vivreplus.fr. Tout d’abord, il revitalise la peau en luttant contre les acnés, le psoriasis ou encore la dermatite. A part la peau, il apporte également vitalité aux ongles et cheveux car cet oligo-élément assure la synthèse du collagène et de la kératine. Aussi, il contribue à l’immunité ainsi qu’au contrôle de la glycémie et de la variation du poids. En outre, le zinc agit aussi favorablement sur la reproduction étant donné qu’il aide à la mobilité et la production des spermatozoïdes. Enfin, il protège contre les maladies dégénératives, les maladies cardiovasculaires et autres cancers.

Les aliments les plus riches en zinc

Présent sous forme de petites quantités dans l’organisme, le zinc est absorbé en consommant quelques aliments bien précis. En premier lieu, il est vivement conseillé de manger de la viande de bœuf et du poulet. En effet, le foie de veau cru renferme environ 12 mg pour 100 g. Afin de profiter de l’apport soutiré par le foie de veau, la chair peut se cuire en carpaccio, à la poêle ou au four. Cette viande se cuisine, se prépare et s’assortit assez facilement. Sinon, le zinc est aussi présent en grande quantité dans les morceaux de bœuf braisés. Le prorata est évalué à 9,25mg pour 100g et vous pouvez choisir entre le bœuf mode, la daube et le pot-au-feu. D’autre part, consommer du bœuf haché maigre aide aussi à faire le plein en zinc car il renferme près de 4,12mg par 100g. Pour absorber une quantité optimale de zinc, optez pour la préparation saignante ou crue. Concernant le poulet, il est recommandé de le griller pour profiter d’un apport maximal de zinc.

Ensuite, si votre médecin a détecté une carence en zinc, n’hésitez pas à privilégier les fruits de mer et notamment les huîtres, les crabes et les langoustes. En effet, l’huitre, et particulièrement l’huître Atlantique sauvage crue figure parmi les aliments contenant le plus de zinc vu qu’il dispose de 39.30mg pour 100g. Cet oligo-élément est également présent en bonne quantité dans le crabe. A cet effet, vous avez le choix entre la préparation bouillie, à la vapeur, avec de la mayonnaise ou encore avec de la salade. Quant aux langoustes, elles peuvent être consommées grillées ou telles quelles après un court-bouillon de 10 minutes.

Enfin, cet oligo-élément s’approvisionne en consommant les produits végétaux. En l’occurrence, la graine de courge rôtie constitue la meilleure source de zinc. Ces graines sont rarement consommées séparément, mais comme d’autres assaisonnements, vous pouvez les mélanger avec diverses préparations salées ou sucrées pour produire un excellent apport en zinc. Par ailleurs, vous pouvez également privilégier les champignons japonais séchés, les lentilles et le germe de blé. Ce dernier est réputé pour son abondance en zinc vu que son prorata est de 16,7mg par 100g.

La quantité idéale de zinc par jour

Généralement, le corps contient seulement entre 2 à 4 grammes de zinc. Les apports en nutrition recommandés équivalent à 12mg / jour pour un homme et 10mg / jour pour une femme. Cette dose de 10 mg doit augmenter lorsque la femme est enceinte ou si elle allaite. En effet, celles-ci doivent consommer entre 16 et 23 g au quotidien.

Faut-il se supplémenter en zinc ?

Si vous avez détecté un déficit en zinc, alors il faut le combler rapidement. Pour le savoir, il suffit d’un simple dosage sanguin. Les individus les plus à risque de carence sont les végétariens, les végans, les personnes du troisième âge, les diabétiques, les femmes enceintes ainsi que les gros consommateurs d’alcool. Le déficit se soupçonne aussi en cas d’infection virale répétitive, de souci de cheveux, de peau, d’ongles cassés, et de problèmes de croissance.

Combler ce déficit correspond alors à prendre 15 à 25 mg / jour de bisglycinate, de picolinate, ou encore de citrate de zinc (à jeun de préférence). Toutefois, vous devez arrêter provisoirement le traitement en cas d’infection bactérienne car cet oligo-élément constitue un facteur de croissance aux bactéries.

Les bienfaits des pierres semi-précieuses en lithothérapie
Quels sont les conseils pour faire baisser sa tension naturellement ?