Acheter un spa, comment bien choisir ?

spa

Avec l’abondance de choix sur le marché, choisir le spa adapté à ses besoins n’est pas toujours facile. Le dispositif se décline en plusieurs modèles, dimensions et finitions. Entre système encastrable, spa hors sol et spa gonflable, vous trouverez sans doute le meilleur bassin pour vos séances de bien-être.

L’utilisation et l’emplacement du spa

L’utilisation principale du spa est un paramètre à bien considérer dans le choix de l’équipement. Elle détermine en effet la sélection du modèle et de l’emplacement. Le dispositif servira-t-il d’espace de bien-être ou de nage ? À quelle fréquence souhaitez-vous utiliser le spa design ? Particulièrement dédié à la natation, le spa de nage vous permet de faire des exercices au long de l’année. Il convient tant aux amateurs qu’aux professionnels. Un spa bien-être convient à l’aromathérapie et à l’hydrothérapie. Il invite au repos et à la détente. Certains foyers utilisent l’équipement en complément de la piscine. Trouvez différents modèles de spa sur histoire-do.ch.

Le spa n’est pas uniquement réservé aux grands hôtels. Les particuliers peuvent bien s’offrir le luxe d’installer le système au sein de leur propriété. L’emplacement du bassin est pourtant un détail important pour trouver le bon modèle. Si la majorité opte pour le spa d’extérieur, certaines personnes privilégient le spa d’intérieur. La première option permet de profiter d’un bain chaud tout en admirant les étoiles en soirée. Plus confortable, le spa d’intérieur vous met à l’abri de rudes conditions climatiques de l’hiver. Que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison, notez cependant que la mise en place d’un spa nécessite des travaux d’aménagement. Il faut assurer la solidité du sol. Une installation 3 places, par exemple, pèse près de 1 200kg une fois remplie d’eau. Pour un spa d’intérieur, l’aération de la pièce est un paramètre important. Cette gamme requiert souvent la mise en œuvre d’un système de déshumidification.

Le type et le mode de fonctionnement du spa

Le spa se décline en plusieurs gammes et modèles. Posé au sol, le spa design hors-sol peut être rigide ou gonflable. Celui-ci gagne en mobilité. Économique, il est moins cher qu’un spa en dur. Le modèle encastrable ou semi-encastrable requiert des travaux d’installation assez spécifiques. Malgré son coût élevé, le dispositif est durable et fonctionnel. Il propose une infinité d’options. Le principe d’intégration du spa à l’habitation est un autre détail à bien considérer. Un équipement semi-encastré ou portable peut être habillé de mosaïque ou de bois, tandis qu’un spa d’extérieur encastrable doit se fondre dans l’ambiance de décoration du jardin ou de la cour. Pour la forme, vous avez le choix entre les modèles arrondis, carrés, triangulaires et octogonaux.

Le système de massage est d’une importance capitale dans le choix d’un spa de loisir ou de relaxation. Gage de bien-être, il optimise le confort. La taille et le nombre de jets doivent s’adapter aux besoins des utilisateurs. Avant de choisir votre spa, analysez sa puissance et ses paramètres de réglage. La filtration est une option indispensable pour bénéficier d’une eau propre. Les professionnels recommandent une moyenne de 8 heures de filtration pour conserver la clarté de l’eau. Les systèmes de filtration sont nombreux, pour ne citer que la filtration déportée, la filtration en continu, la filtration sous pression, la filtration avant remplissage et la filtration à cartouches. Cette dernière est la plus courante. Son principe de fonctionnement se fait via une buse qui aspire l’eau. Celle-ci est ensuite filtrée pour se retrouver en état de pureté.

La taille, l’isolation et l’ergonomie des assises

Un bon vendeur de spa propose plusieurs tailles de spa à ses clients. Le nombre d’utilisateurs déterminera la capacité d’accueil à choisir (2 places, 4 places, 6 places, etc.). Souvent de format carré, les spas standards possèdent 3 ou 4 places. Gage de qualité, l’isolation du système optimise le confort durant les heures de détente ou d’entraînement. Un spa mieux isolé réduit les charges d’électricité. L’isolation peut se faire par feuille d’aluminium réfléchissante simple ou par mousse isolante intégrée à la plomberie de l’installation. L’ergonomie des assises est un paramètre à prendre en compte. À l’usage, le dispositif doit en effet permettre une position assise ou couchée, confortable en épousant les formes du corps. Côté budget, tout dépend de la marque, des options et du modèle du spa. Comptez quelques centaines d’euros à plusieurs milliers selon la gamme choisie.

Le balayage de route, une solution efficace pour nettoyer les routes
Gourdes personnalisées : les meilleurs modèles pour votre entreprise