Créer et aménager un jardin de petite taille chez soi

Faire entrer un peu de nature dans votre maison est possible grâce au petit jardin intérieur. En effet, il est possible d’en installer un sans balcon ou un petit espace extérieur. Il est particulièrement adapté aux citadins qui n’ont pas assez d’espace. De plus, les plantes d’intérieur ajoutent une touche tropicale à la maison.

Pourquoi aménager un mini garden chez soi ?

Un small garden intérieur n’a pas de définition précise. En effet, chacun a sa propre idée du jardin. Cela varie selon votre style et votre objectif esthétique. Certaines personnes préfèrent les plantes vertes qui nécessitent un entretien régulier. D’autres optent pour les plantes succulentes, qui ne nécessitent pas beaucoup d’entretien. Certains individus aiment aussi l’idée d’avoir un potager. Ce dernier est généralement installé sur le rebord de la fenêtre de la cuisine. Vous pouvez y faire pousser des herbes aromatiques et même des tomates. Cliquez ici pour en savoir davantage sur les types de mini garden existant.

De plus en plus de personnes montrent de l’intérêt pour la mise en place d’un environnement végétal dans son domicile. Disposer d’un jardin à l’extérieur est plus facile à réaliser. Toutefois, lorsqu’il s’agit du modèle intérieur, il faut avoir quelques notions avant de l’aménager.

De nombreuses questions s’imposent avant d’effectuer les travaux. Il faut déterminer si l’appartement est exposé à l’humidité ou au contraire très sec. Il faut aussi définir l’espace disponible pour aménager le mini garden. Votre motivation à entretenir les plantes est également un point important à prendre en compte.

Le modèle d’intérieur apporte de la fraicheur et du bien-être à la maison. Selon les experts, il s’agit d’une manière d’apporter un bout de la nature chez soi. C’est une occasion de profiter d’un environnement apaisant, notamment si vous vivez dans une grande ville.

Les contraintes d’en avoir chez soi

Un jardin d’intérieur est synonyme de bien-être et permet de profiter d’une ambiance tropicale. Toutefois, son aménagement est soumis à quelques contraintes.

Aménager un espace vert est une solution pour déstresser. La présence de plantes vertes chez soi est une manière de purifier l’air. En effet, les plantes absorbent le CO2 présent dans l’air pour se nourrir. Ce mécanisme diminue les risques de rhume et de contracter d’autres maladies. Malgré ces multiples avantages, les plantes nécessitent une attention particulière. Une absence prolongée au sein de votre domicile peut occasionner un manque d’arrosage. Les végétaux ont aussi besoin de lumières. Elles doivent être exposées à des conditions particulières, a savoir pas d’excès de chaleur, mais aussi pas de carence. 

Dans certains cas, aménager un mini jardin chez soi nécessite une rénovation intérieure. Vous avez deux options pour réaliser votre projet. D’abord, vous pouvez faire appel à un professionnel. Ce choix est plus judicieux, car un expert prend en charge les détails techniques ainsi que les aspects esthétiques. Vous pouvez également le faire vous-même. C’est une occasion d’économiser une somme considérable, à investir dans l’achat des plantes. Cependant, vous risquez d’échouer à mettre en place votre structure correctement.

Les différents styles de mini jardins à adopter chez soi

Les styles de mini garden d’intérieur sont nombreux. Vous pouvez l’aménager selon vos goûts. Cependant, vous pouvez vous inspirer des aménagements déjà existants. Tout d’abord, le modèle japonais est sans doute le plus populaire. Il confère une ambiance zen à votre intérieur. Il est caractérisé par du sable, un peu de pierres, des plantes et des roches. Si vous avez plus d’espace, il est même possible d’avoir de l’eau et un petit pont. Concernant les plantes, les Japonais sont réputés pour leurs Bonsaïs.

Ensuite, l’hydroponie s’adresse aux personnes qui veulent des variétés de plantes chez elles. Il s’agit d’une méthode qui consiste à faire pousser des plantes dans des supports inertes et neutres. Ce type de jardinage est principalement destiné au potager. Toutefois, la technique hydroponique peut être adaptée à un modèle classique.

La culture en pot est sans doute l’aménagement le plus accessible pour tous. L’intérêt d’utiliser des pots est que vous pouvez les déplacer à votre guise. La culture en pot convient à toutes les pièces de la maison. Enfin, le modèle suspendu s’adresse aux personnes qui manquent d’espace chez elles.

Dans quelle pièce le mettre  ?

Les plantes d’intérieur ont une place privilégiée dans le salon. Leur présence dans cette pièce vous épargne l’utilisation de rideaux. En effet, des étagères de verdures au bord de la fenêtre peuvent aisément remplacer des rideaux.

Le jardin d’intérieur trouve aussi sa place dans la salle à manger. Pour épouser l’ambiance nature, optez pour des couleurs vertes. Pour ajouter du charme à cette pièce, un mini garden en suspension au milieu est idéal.

Le rebord de fenêtre est également une place de choix. Dans ces conditions, vos plantes peuvent profiter de la lumière du jour. Disposer de différentes plantes dans des pots de diverses tailles apporte de l’élégance à votre décoration intérieure.

Utiliser des étagères est une excellente idée, lorsque vous manquez d’espace. Les plantes peuvent se mettre entre les livres et la vaisselle. La seule contrainte de cette technique est que les plantes doivent être placées à une certaine hauteur.

Se débarrasser des déchets dangereux et des encombrants dans la ville de Grenoble
Remplacer sa serrure à Huy